Comment lire un tensiomètre et interpréter les 2 chiffres ?

tensiomètre comment lire

L’utilisation d’un tensiomètre est un bon moyen d’apprendre à connaître son corps et son fonctionnement normal. En contrôlant régulièrement votre tension artérielle, vous pouvez en suivre les variations au fil du temps et identifier d’éventuels schémas ou tendances. Avoir un tensiomètre à la maison est également important pour les personnes souffrant de problèmes de santé tels que l’hypertension artérielle, le diabète, les maladies rénales et les problèmes cardiaques. Prendre sa tension artérielle à domicile peut aider à gérer ces affections et à réduire le risque de complications.

Lorsque vous avez pris votre tension artérielle à l’aide d’un tensiomètre, il faut savoir si les chiffres se situent dans une fourchette de sécurité ou non, et quand il faut consulter. Vous devez donc savoir comment interpréter les résultats…

Comment lire les résultats d’un tensiomètre ?

Nous allons vous expliquer comment lire les résultats d’un tensiomètre. Si vous ne savez pas comment utiliser cet appareil, vous trouverez ici des instructions complètes pour vous aider dans votre prise de tension à domicile, avec un tensiomètre numérique et manual.

Les chiffres figurant sur l’appareil correspondent à la pression artérielle systolique (SYS) et à la pression artérielle diastolique (DIA). La pression systolique est le chiffre qui apparaît en haut, tandis que la pression diastolique est le chiffre du bas.

On parle de tension artérielle avec un nombre à 2 chiffres suivi d’un seul chiffre, par exemple « il a une tension artérielle de 12/8 ». Les chiffres affichés sur le tensiomètre sont généralement composés de nombres plus longs, car les valeurs de votre tension artérielle sont affichées en millimètres de mercure (mmHg). Il faut donc les arrondir avant d’annoncer une tension artérielle standard. Par exemple : 117/68 correspond à une tension artérielle de 12/7, et 112/64 correspond à 11/6.

C’est quoi SYS et DIA ?

SYS et DIA sont des abréviations couramment utilisées dans les relevés de tension artérielle. Elles désignent respectivement la pression artérielle systolique et la pression artérielle diastolique.

La pression artérielle systolique est la pression la plus élevée dans vos artères lorsque votre cœur bat ou se contracte. C’est le premier chiffre d’une mesure de tension artérielle. Par exemple, pour une valeur de 120/80 mmHg, la pression artérielle systolique est de 120 mmHg.

La pression artérielle diastolique est la pression la plus basse dans vos artères lorsque votre cœur est au repos ou entre deux battements. Il s’agit du deuxième chiffre ou du chiffre du bas dans une mesure de la tension artérielle. Par exemple, pour une pression artérielle de 120/80 mmHg, la pression artérielle diastolique est de 80 mmHg.

La tension artérielle systolique et la tension artérielle diastolique sont toutes deux mesurées en millimètres de mercure (mmHg) et sont des indicateurs importants de votre santé cardiovasculaire. 

Quels sont les chiffres d’une tension normale ?

On considère généralement qu’une tension normale se situe autour de 120/80 mmHg, ou 12/8 en langage courant. Cependant, la tension artérielle idéale varie en fonction de l’âge et d’autres facteurs.

On dit généralement que l’hypertension légère commence à 14/9, tandis que l’hypotension artérielle commence à partir de 10/6.

Si votre tension artérielle est supérieure ou inférieure à la normale, consultez votre médecin traitant ou un professionnel de la santé afin de déterminer si une évaluation plus approfondie ou un traitement est nécessaire.

Sachez que la tension artérielle peut fluctuer au cours de la journée et peut être influencée par certains facteurs, y compris :

  • le stress
  • le niveau d’activité physique
  • la prise de médicaments.

Il est préférable de prendre plusieurs mesures au fil de la journée afin d’obtenir un aperçu précis de votre tension artérielle.

En surveillant votre tension artérielle, vous pouvez prendre des mesures pour gérer l’hypertension ou la prévenir et maintenir un bon état de santé général.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *