Le syndrome de dumping : Quels symptômes et comment le traiter ?


Le syndrome de dumping est une affection qui peut survenir après certains types d’interventions chirurgicales, en particulier celles qui concernent l’estomac. Il survient souvent après des interventions chirurgicales telles que le bypass gastrique ou d’autres interventions qui impliquent une modification du processus digestif normal. Le syndrome de dumping du bypass fait spécifiquement référence au syndrome de dumping survenant après un bypass gastrique.

Qu’est-ce qu’un dumping Bypass ?

Lors d’un pontage gastrique, l’estomac est réduit et une partie de l’intestin grêle est contournée, ce qui modifie le processus digestif normal. Cela peut entraîner une vidange rapide des aliments de l’estomac dans l’intestin grêle, provoquant divers symptômes.

Le syndrome de chasse est un trouble caractérisé par une évacuation trop rapide des aliments et des liquides de l’estomac et de l’intestin grêle, causé par un problème de stockage alimentaire dans l’estomac, entraînant une vidange excessive vers le petit intestin.

Comment reconnaître un dumping ?

Les symptômes peuvent inclure des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales, des diarrhées, des faiblesses, des sueurs, des bouffées de chaleur et des palpitations.

Pourquoi la nourriture passe trop rapidement dans l’intestin ?

Le syndrome de dumping se produit généralement lors de la consommation d’aliments sucrés ou riches en glucides, ce qui entraîne un afflux rapide de sucre dans l’intestin grêle. Cela déclenche une libération exagérée d’insuline, qui peut provoquer les symptômes mentionnés ci-dessus. Pour gérer le syndrome de dumping du pontage, il est souvent conseillé aux patients d’éviter les aliments riches en sucre et en glucides, de prendre des repas plus petits et plus fréquents et de consommer des aliments riches en protéines et en fibres afin de ralentir le processus digestif.

Mort après dumping syndrome

Dans des circonstances normales, le syndrome de dumping n’est pas dangereux et ne met pas la vie en danger. Un cas grave peut entraîner une perte de poids rapide et des carences nutritionnelles. Une diarrhée persistante et non maîtrisée peut entraîner une déshydratation, mais ces complications peuvent généralement être gérées ou évitées en prenant soin de soi.

Le dumping postopératoire a tendance à s’améliorer avec le temps et la prise en charge consiste à modifier le régime alimentaire, les médicaments étant réservés aux cas graves ou à ceux qui ne répondent pas aux modifications du régime alimentaire.

On entend parler d’un cas de mort après dumping syndrome car une femme britannique est décédée en 2018 après un pontage gastrique. Elle est devenue incapable de s’alimenter correctement, mais les complications sont liées à l’opération et non pas du dumping, mais même les complications liées à cette opération sont rares.

Comment ralentir la vidange gastrique ?

Le ralentissement de la digestion gastrique peut être obtenu par divers changements dans l’alimentation et le mode de vie :

  1. Prendre des repas plus petits et plus fréquents : Des repas plus petits et plus fréquents peuvent éviter de surcharger le système digestif et permettre une digestion plus contrôlée.
  2. Bien mâcher les aliments : Une bonne mastication des aliments favorise la décomposition mécanique des particules alimentaires, ce qui facilite la digestion par l’estomac.
  3. Évitez les aliments riches en graisses et en sucres : Ces aliments peuvent stimuler une vidange gastrique rapide, ce qui accélère la digestion. Optez plutôt pour des aliments riches en fibres, en protéines et en graisses saines.
  4. Restez hydraté : Boire entre les repas (plutôt que pendant) permet d’éviter la dilution des sucs gastriques, essentiels à la digestion.
  5. Limitez les boissons gazeuses : Les boissons gazeuses peuvent dilater l’estomac et augmenter la pression, ce qui peut accélérer la digestion.
  6. Évitez de vous allonger après avoir mangé : Rester debout pendant au moins deux heures après les repas peut aider la gravité à faciliter le processus de digestion.
  7. Consommez des fibres solubles : Les aliments riches en fibres solubles, comme l’avoine, les légumineuses et les fruits, peuvent contribuer à ralentir la digestion en formant une substance gélatineuse dans l’estomac.

Comment arrêter un dumping ?

  • Gérer le stress : Le stress peut affecter la digestion. Des techniques telles que les exercices de relaxation, la respiration profonde ou la méditation peuvent aider à réduire le stress et à favoriser une meilleure digestion.
  • Envisager un traitement médicamenteux : Dans certains cas, des médicaments peuvent être prescrits pour ralentir la vidange gastrique, en particulier si la digestion rapide provoque une gêne importante ou des complications.
  • Consulter un professionnel de la santé : si vous avez des problèmes digestifs persistants ou si vous avez des inquiétudes spécifiques concernant votre digestion, il est essentiel de consulter un professionnel de la santé ou un diététicien pour obtenir des conseils et des recommandations personnalisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *